La place de la jeunesse dans les banlieues françaises

Interviewée sur Africa 24 Antoinette Montaigne nous fait par de son expertise sur la questions de la jeunesse dans

les banlieues françaises : c’est içi en direct : http://www.africa24tv.com/section/les_emissions_idj/13946

Publicités

25 juin 2012 at 11 h 57 mi Laisser un commentaire

2011 une année historique pour les droits humains?

Les évènements au Maghreb nous montrent la soif des peuples à accéder à la liberté, à choisir leurs dirigeants et à porter un jugement démocratique sur leurs actions. Ce processus historique a surpris mais l’onde de choc a secoué la diplomatie française et mise en évidence certaines faiblesses observées depuis l’Afrique depuis une décennie.

La crise de 2008 et ses effets a t-elle précipité la révolte des peuples? Ce phénomène de revendication touchera t-il l’Afrique noire dont les systèmes politiques ne sont pas toujours exemplaires?

En tous les cas le monde ne sera plus pareil, 10 ans après 2001, deux ans après l’accès au pouvoir suprême aux USA d’un descendant historique du continent africain en la personne de Barack Obama et après son discours du Caire, les peuples bafoués relèvent la tête les uns après les autres. Jusqu’au iront-ils? Quelle sera la prochaine revendication après la demande pressante de liberté?

la justice sociale sera t-elle le prochain combat des peuples? Et les démocraties séculaires de l’occident sont elles à l’abri de ces révoltes? En France, les banlieues se sont exprimées dans la violence en 2005 et en 2007. Les causes de ce malaise ont elles disparues?

La jeunesse du monde rentre dans la mondialisation par des revendications portées au niveau historique d’abord au niveau de chaque nation et peut être demain au niveau de toutes les nations. Les Etats sont-ils préparés à cette perspective?.

A travers les actions de DIPE Coaching & Consulting, je m’engage à porter la réflexion et l’action au service de la jeunesse en France, en Afrique et dans le monde. Je lance un appel à toutes les bonnes volontés à regarder la jeunesse avec compréhension et à l’accompagner dans sa quête de justice pour un monde plus solidaire et plus humanisé.

Antoinette Montaigne

7 mars 2011 at 18 h 04 mi Laisser un commentaire

Semaine africaine à la Maison de l’UNESCO

Du 25 au 28 mai 2010 à l’Unesco,  à l’occasion de la semaine africaine qui a pour thème : rapprochement des cultures et rôle de la jeunesse, venez visiter le stand de la République centrafricaine tenu par Antoinette Montaigne Fondatrice de Zagaro Montaigne, Promotion des arts créatifs d’Afrique.

Adresse : Maison de l’UNESCO 125 avenue de Suffren 75007 Paris.

25 mai 2010 at 19 h 06 mi Laisser un commentaire

Promotion de DIPE Coaching et Consulting et de Zagaro Montaigne dans le journal de la ville de Bussy-Saint-Georges

16 avril 2010 at 9 h 45 mi Laisser un commentaire

DIPE Coaching & Consulting

Antoinette Montaigne se penche sur l’insertion professionnelle des jeunes

Article à lire sur le site de la ville de Bussy Saint-Georges, lieu ou j’ai décidée de lancer cette nouvelle activité : http://www.ville-bussy-saint-georges.fr/him/showarticle.aspx?article=dipe&modele=article_std&source=articles

30 mars 2010 at 12 h 25 mi Laisser un commentaire

Les droits des mineurs (Parution magazine La Croix du 18/02/2010)

20 février 2010 at 1 h 02 mi Laisser un commentaire

Génération solidaire

 

La rencontre du grand REX du 4 février a été en ce début d’année 2010 un grand moment d’espoir et de solidarité pour la jeunesse. Les jeunes sont invités à suivre l’exemple des entreprises crées à l’étranger à partir d’un besoin réel et d’un micro financement. Le message principal à retenir c’est le fait de se battre pour ses idées pour qu’elles deviennent réalité. Le but de l’entreprise a été très bien expliqué par Franck RIBOUD PDG de Danone. C’est de réaliser un projet, une idée, un rêve. Dans ce sens, le pari de Danone était au départ de bien nourrir la population avec des produits laitiers de qualité ; ce qui contribue à la santé publique. Le profit n’est pas une fin en soi mais un moyen de poursuivre cette ambition. Et c’est comme cela qu’il faut voir l’entreprise. Le capital financier ne définit pas l’entreprise dans sa vocation première qui est de créer de la valeur et de distribuer les richesses. Cette initiative sera suivie par tant d’autres dans les semaines à venir. Les jeunes sont invités à s’inscrire dans cette démarche pour rejoindre les autres dans l’échange, le partage, la solidarité et l’entreprise.

Antoinette Montaigne Fondatrice de DIPE Coaching & Consulting.

 

11 février 2010 at 10 h 51 mi Laisser un commentaire

Articles précédents


décembre 2018
L M M J V S D
« Juin    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31